24 novembre 2006

La lignée des Grands

Question de temps ou d’habitude : « Les vieux fusils ne meurent jamais » surtout lorsqu’ils ont comme perles les éclats de la passion de Romy Schneider. En recevant la dépêche, j’ai eu tout à fait le sentiment de recevoir un coup de torchon. C’est dommage que ce ne soit pas Eddy Mitchell’s qui m’ait appelé pour me le dire, mais de Fellini en Italie au summum des USA, que celui qui n’a pas aimé Philippe Noiret lève le doigt. Dans le cas contraire, il ne lui reste plus qu’à faire une grande Bouffe. Le Corbeau résonne dans ma... [Lire la suite]
Posté par Patrick JUAN à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 février 2006

LE CAPITAINE DU LONG COURT

Moi y'en a vouloir voir ! non mais ! Té Je ne sais pourquoi, les gens qui naissent, glissent dès la naissance vers la pellicule; oui c'est le souvenir d'un certain Giono fort de compétences au demeurant, mais lassant pour certains. Il faut trois voire 4 pages pour expliquer le pourquoi du comment : Une feuille accrochée à un Arbre met du temps pour arriver au sol. La porte des fauves est lachée et puis zut je voulais écrire "Ouverture" en deux temps trois mouvements sur un plateau de quatre actes... [Lire la suite]
Posté par Patrick JUAN à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]