Suite de la première partie.

Ceci reste pour les inculpés-Innocents et leurs familles le dilemme le plus important?Quelle que soit la fonction de quelqu’un, comme l’a déclaré il n’y a pas plus de 30 heures, le Président Nicolas Sarkozy, dixit:” Lorsque assume certaines fonctions de responsabilités, on en paye les conséquences et on démissionne”

Les privilèges existent, ils ne sont pas des fleurs de laurier, tout peut-il se monnayer?

Il suffit en appartée de se souvenir de l’Affaire Dreyfus, qui valu au Président Félix Faure dans les colonnes de L’Aurore la non moins célébre lettre ouverte d’Emile Zola: J’ACCUSE en date du 13 janvier 1898, on sait ce qu’il en découla.

En dehors des suicides, pour la famille Dreyfus une honte jusqu’à la mort que l’on ai pu penser que leur parent pouvait être coupable.

Il s’agit de savoir de quelle façon comment et pourquoi ?

Il faut aussi savoir que différents ouvrages ont vu le jour dans le cadre de toutes erreurs judiciares combien ont fait l’objet de réelles remises en cause?

Des générations ne suffiront pas à effacer, dans ces familles frappées quelques soient le montant des indemnités, rien ne détachera l’honneur.

chirac.jpg

L’on se souvient des propos de Jacques Chirac concernant cette parodie de justice, il aurait été de son devoir de constater, garant des institutions Françaises les erreurs qui étaient entrain d’êtres commises, il aurait du demander une enquête plus profonde comme la Constitution permet de saisir l’Assemblée pour nommer une Commission ce fut fait mais pour tous “trop tard”?

Un proverbe dit : « Lorsque le vin est tiré, il faut le boire ».

Le Magistrat instructeur se trouvait seul dans le cadre de cette affaire de taille Internationale?

Cela donne-t-il tous les Pouvoirs ?

Les solutions qui vont êtres préconisées sont-elles les bonnes ou est-ce délirant?

La seule chose qui paraît évidente c’est qu’il y a eue la « Putain de la République » associée aux Frégates de Taiwan ?

Les images et les extraits ci-dessous sont bien plus parlants qu’un long discours Non ?
Que pensez-vous de ce type de manipulation, c’est la question en règle générale que les psychologues ou les psychiatres tentent d’analyser avec la modification de la loi de 2001.
Cela démontre incontestablement ( voir la première partie de l’article ) que des textes de lois sont votés mais leur application n’ont nullement encore vu le jour, dans ces cas là, pourquoi légiférer ?

Redit : ARTE a projeté, mardi 29, le documentaire de Stanley Nelson, sur «Jonestown » Suicides non, mais plutôt Massacres de soi-disant où plus de 900 pseudo-fidèles de sa Secte trouvèrent la Mort. Les faits remontent au : 18 novembre 1978.
Qui était Jim Jones ? (Cliquez sur l’image)

jimjones2.jpg

Ce Gourou-pasteur, avisé en manipulations humanes, a exercé une forte emprise sur ce que certains osent encore appelés Ses fidèles, comme pour se décharger de leurs responsabilités.
Cela les amena contraints et forcés à se suicider sur ordre. En avalant colle le fit Socrate avalant de la cigüe.
Ce poison préparé sur son ordre avant de disparaître de façon forte mystérieuse, ne cesse de pousser à l’intriguer : Meurtre ou Suicide ? Tout reste possible avec ce type de Sectes.

Un des ouvrages de Stanley Milgram

Henri Verneuil chercha plus loin, la démonstration partielle de toutes formes de manipulations dans sa réalisation de « I » comme Icare, ayant vu ce film à diverses reprises avec des personnes ne l’ayant pas regardés le choc de la manipulation par l’instinct financier n’apporte qu’une forme de psychose.
Punir d’une sanction un innocent où l’on constate à tort ou à raison le titre du billet : Où est L’Inculpé, et les Accusateurs ?

livreoutreau1.jpg livreoutreau2.jpg livreoutreau3.jpg livreoutreau4.jpg

Je vous promets de revenir demain, après demain, après des commentaires sur une affaire qui n’est pas uniquement Française, pas comme certains l’on appelé « L’Affaire Outreau ».

Une affaire de Droit Pénal?

De part là même toucher les Droits de la Constitution qui se doit de nous préserver?

Personne n’est à l’abri de ce type de phénomène.

Ne vous dites pas cela ne me concernera jamais, mais ne concernera uniquement que les Autres.

Attention !
La solution a été facile pour certains de dire par la suite, nous sommes responsables, mais non coupables etc…

L’instigateur de ce texte je le suis?

Je dirai j’en suis le rédacteur mais non coupable des réactions que cela pourra susciter?

Quoi qu’il en soit il en demeurera une tache qui marque le Bleu, le Blanc et le Rouge au même titre qu’il peut marquer plus profondément l’intime conviction d’êtres ou de ne pas êtres Jurés ?

L’Europe sera t-elle coupable des Traités non soumits à plus de 490 millions d’électeurs ou seront-ils coupables et accusés de ne pas avoir agit?

Le secret raison d’Etat est-il un mensonge ou une Sécurité pour les Peuples?

La parole doit être accordée à l’Accusation, sachant que le dernier mot revient à la Défense sommes nous inculpés ou Accusateurs?

Où se trouvent les zones d’ombres, les délires, que nous ne saurons sûrement jamais tel l’Assassinat de John F. Kennedy par Lee Oswald?

Devoir rester Spectateur-voyeur mais inactifs, ne nous rend pas complices, mais quoi faire?

Le Panda

Patrick Juan